Pour épargner et investir, vous avez le choix entre différentes enveloppes, en particulier le compte-titre, le PEA et l’assurance-vie. Laquelle faut-il donc choisir, considérant que chacune présente des avantages et des inconvénients ?

Les différences entre PEA, assurance-vie et compte-titres

Comme indiqué avant, chacune de ces enveloppes présente des avantages et des inconvénients. Ceci en raison des différentes caractéristiques qu’elles affichent, notamment au niveau de la fiscalité et des contraintes imposées. Et c’est important de les connaître avant de choisir. On notera par exemple que les comptes-titres permettent d’investir sur tout type de produit financier, contrairement aux autres.

Les PEA se limitent aux actions d’entreprises européennes et l’assurance-vie à plus ou moins d’unités de comptes selon le contrat. D’une autre part, les CTO (compte-titre ordinaire) ne disposent pas d’avantages fiscaux, principalement en raison de la Flat Tax qui est de 30%. La fiscalité des deux autres enveloppes est beaucoup plus avantageuse. Les autres différences principales résident dans la gestion des contrats. Par exemple, le PEA est plafonné quant au nombre de contrats possibles, illimité pour le compte-titre et l’assurance-vie.

 

Les avantages et inconvénients de chaque enveloppe

Pour le compte-titre, on apprécie l’éligibilité de tous les produits financiers et la possibilité d’avoir plusieurs contrats et de les transférer. C’est également un outil réactif, permettant d’intervenir directement sur le marché, en plus d’être très accessible et simple au niveau des formalités. Son plus grand inconvénient reste la fiscalité non optimisée (impôt sur revenu). En ce qui concerne le PEA, la fiscalité est sans doute un avantage puisqu’elle permet l’exonération d’impôt à partir de 5 ans de détention. Vous avez aussi la possibilité de sortir avant 5 ans tout en gardant une fiscalité avantageuse et transférer votre contrat sans perdre l’antériorité fiscale.

D’une autre part, les produits éligibles sont limités (seulement les actions européennes), le risque est plus élevé et pas de retraits avant 8 ans pour garder le plan. Enfin, l’assurance-vie profite d’une fiscalité avantageuse et de la variété des placements possibles. Il est également possible de sortir avant 8 ans et garder la fiscalité avantageuse. Mais il n’est pas possible de transférer un contrat. Ce n’est pas non plus l’investissement idéal si vous voulez détenir des titres en vif ou faire du trading de court terme.

 

PEA, compte-titre ou assurance-vie : que choisir ?

Puisque chaque formule présente des avantages et des inconvénients, chacune est plus ou moins adaptée d’un cas à l’autre. Le compte-titre est idéal pour investir en bourse, car il donne accès à tous types de produits et marchés. Le PEA quant à lui est intéressant si vous voulez investir seulement sur les actions européennes, et ne pas payer d’impôt sur les revenus et plus-values. Pour ceux qui veulent épargner régulièrement et à long terme sur des portefeuilles variés, l’assurance-vie est une bonne solution.

 

Avant d’investir en quelconque enveloppe, c’est important de bien s’informer et même de se former. Vous pouvez vous référer au site Epargnant30.fr qui présente des ressources pertinentes à ce propos ainsi que des formations adaptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *