La véranda est une pièce supplémentaire qui peut servir à beaucoup de choses au sein d’une propriété. On peut l’utiliser comme un endroit pour se détendre, une cuisine, un jardin, etc. La construction d’une véranda doit être étudiée au préalable et demande beaucoup de réflexions sur les différents choix à effectuer, notamment, en termes de matériaux, de toitures, d’intégrations, de vérandalistes, etc. A noter que l’existence d’une véranda améliore le charme de votre maison et le choix du matériau vous offre une large variété de styles. SI vous souhaitez construire votre véranda, voici quelques points qui pourront vous aider.

Véranda : définition

Le terme véranda a été connu pour la première fois en Inde en tant que « baramdah » ou « veranda ». Il s’agit d’un prolongement de la propriété. Autrement dit, c’est une pièce complémentaire, dans la majorité des cas, accolée à la maison principale. Elle est généralement conçue avec une façade semi-vitrée ou vitrée selon le choix du propriétaire. C’est une galerie couverte et l’armature peut être fabriquée avec du bois, de l’acier ou de l’aluminium.

Les parois vitrées sont destinées à faire entrer un maximum de lumières. L’existence de toit permet de se protéger des éléments naturels avant de rentrer ou de sortir de la maison.

Quel matériau choisir pour construire une véranda ?

Si vous envisagez de construire une véranda, l’équipe de Veranda 28 aura le plaisir de vous conseiller sur les différents types de matériaux. Trois matériaux peuvent être utilisés et ils disposent chacun des caractéristiques différentes.

  • Le bois :

Le bois s’avère être un matériau facile à travailler et peut être utilisé pour une véranda de grande dimension. C’est un parfait isolant thermique et il donne une apparence élégante et chaleureuse à votre maison. D’ailleurs, ce matériel peut être peint facilement. Vous avez donc un large choix en termes de couleurs.

Toutefois, le bois mérite d’être entretenu régulièrement, car il s’agit d’un matériau naturel et qui s’use facilement. Dans ce cas-là, il faut privilégier les bois de type qualitatif, c’est-à-dire, ceux qui peuvent résister aux différentes conditions météorologiques.

  • L’acier ou PVC :

C’est le matériau le moins onéreux car il s’agit d’un matériel synthétique. Mais l’acier requière peu d’entretien et vous aurez l’embarras de choix en termes de couleurs. Il dispose aussi de très grandes qualités thermiques. L’acier vous donne plusieurs possibilités de fantaisies sur l’ouverture (fenêtre, porte, porte coulissante, porte-fenêtre, etc.). Avec ce matériau, la construction de votre véranda peut être réalisée dans un délai pratiquement court.

  • L’aluminium :

L’alu est le matériau le plus apprécié pour construire une véranda. Il est très réputé en raison de sa solidité. Un matériau fort, l’alu peut fabriquer des profilés plus minces. Cela permet d’améliorer la luminosité à l’intérieur de votre véranda. C’est un excellent isolant thermique et il est facile à entretenir.

Toutefois, l’aluminium est sensible aux rayures et cela peut endommager les profilés minces et l’apparence de votre véranda.

 

Comment choisir sa véranda ?

Choisir sa véranda repose sur certains points. Si vous avez besoin de conseils, vous pouvez toujours contacter l’équipe de Veranda 28. Comme vous l’avez vu ci-dessus, il existe trois types de véranda : véranda en bois, véranda en aluminium et véranda en acier.

La véranda en bois est plus durable du fait qu’il s’agit d’un matériau naturel. Elle est largement celle qui dispose la plus grande qualité en termes d’isolations thermiques et phoniques. Le bois peut bien s’adapter aux grandes surfaces et surtout avec les façades vitrées.

La véranda en aluminium est la plus appréciée sur le marché. L’alu peut emprunter plusieurs formes architecturales et c’est un matériau qui nécessite peu d’entretien.

La véranda en PVC est la plus économique, sauf que l’acier est un matériau peu résistant aux chocs. Si vous voulez construire une véranda de grande taille, ce matériau est plutôt déconseillé.

Vous pouvez aussi voir une véranda en fer forgé qui est une version un peu haut de gamme. Elle est surtout associée avec des bâtiments anciens et elle est toujours très à la mode. L’utilisation de ce matériau nécessite un traitement régulier contre la rouille.

Outre les matériaux, l’usage de la véranda constitue aussi un critère indéniable. Toujours sur le site de Veranda 28, vous pouvez voir toutes les utilisations possibles d’une véranda. Vous devez vous poser la question si vous souhaitez l’utiliser fréquemment ou seulement durant la bonne saison. Vous devez aussi connaître au préalable si vous avez besoin d’y installer des appareils de chauffage et de climatisation. La forme d’une véranda peut aussi être définie par son emplacement. On dit que l’idéal est d’orienter la véranda vers le sud, mais cela dépend toujours de votre plan architectural.

En termes de vitrage, vous avez deux choix. Soit, vous optez pour du verre, soit vous utilisez le polycarbonate. Le polycarbonate est plus avantageux que le verre, car il est plus résistant aux chocs alors qu’il est peu coûteux.

Au niveau du prix, il est toujours préférable de demander un devis à votre vérandaliste pour que la construction puisse être à la hauteur de votre budget.

Conseils pour choisir son vérandaliste dans le 28

Si vous voulez construire une belle Veranda 28, le choix du meilleur vérandaliste est très important. En termes de fabricants, vous pouvez choisir entre vérandaliste, menuisier et constructeur industriel. Quel que soit votre choix, il est préférable d’engager un professionnel qualifié et expérimenté.

Le vérandaliste est celui qui est très spécialisé dans la construction de véranda, comme vous pouvez voir sur le site de Veranda 28. Il possède donc une parfaite maîtrise de toutes les contraintes liées à la construction. Il est capable de vous fournir des solutions rapides et adaptées à vos besoins. Il saura vous conseiller sur la véranda à choisir en fonction de son emplacement, de la dimension et de votre budget.

Le menuisier est particulièrement spécialisé dans la construction en bois, en acier et en fer forgé. Vous pouvez donc l’engager en fonction du matériau de votre choix.

Le constructeur industriel propose des prix attrayants puisqu’il fabrique des produits en série. Sauf que ses produits ne sont pas personnalisables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *