En hiver, le froid devient intensif et en ce moment là, on a une seule envie: rester au chaud. On veut, à son réveil le matin, poser ses pas sur un sol tiède. On souhaite sortir de la douche tout en savourant encore cette douce chaleur harmonieusement répartie. Une fois à la maison le soir, on veut toujours se réchauffer. Ceci nous amène à monter le chauffage à fond mais le froid continue par battre son plein. Que faut-il faire? Simtech vous propose d’installer un plancher chauffant; le chauffage au sol. Vous pouvez bénéficier des services d’un chauffagiste chaffoteaux avec nous.

Découvrez dans cet article le fonctionnement et les avantages et les inconvénients du chauffage au sol. Vous finirez assurément par nous faire appel pour qu’on vous l’installe.

Fonctionnement du  chauffage par le sol

Qui dit chauffage au sol parle de plancher chauffant. Le chauffage au sol est en fait un équipement constitué d’un réseau de câbles ou de tubes hydrauliques implantés dans la dalle en béton de la maison. Il existe deux types de plancher chauffant qui sont le cauffage au sol électrique qui utilise un câble chauffant et le chauffage au sol hydraulique qui constitue à faire circuler de l’eau chaude dans le réseau de tubes hydrauliques

Le chauffage par le sol produit une température qui ne dépasse pas les 28°C. Ceci est impérativement sans effets secondaires notamment sur le système veineux des jambes des habitants de la maison, comme cela était le cas au début du chauffage par le sol.

Les types de sols chauffants

Géneralement, on dinstingue trois grands types de planchers chauffants. Il y en a qui fonctionnent avec l’électricité, ceux qui sont alimentés par l’énergie solaire et ceux qui  produisent de la chaleur grâce à de l’eau.

Le plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est celui qui ne demande pas trop lors de l’installation. Il est composé d’un ensemble de câbles électriques,équipés d’un isolant thermique haute densité incompressible pour l’isolation, sur des treillis qu’on déroule simplement sur le sol où une dalle de béton est, bien entendu, coulée. Les câbles électriques ne sont rien d’autres que des résistances transmetteurs de la chaleur, qui par la suite est émise par rayonnement dans la pièce de la maison. Le plancher chauffant électrique peut être recouvert de plusieurs modèles de revêtements de sol, du carrelage à la moquette et autres.

Le plancher à eau chaude

Ce qui est intéressant avec  le plancher à eau chaude, c’est qu’il peut se transformer l’été en plancher rafraîchissant. Ce n’est pas tout ! Il est également le plus performant et économique de tous les autres systèmes de chauffage par le sol. De quoi est faite sa composition ? Un réseau de tubes disposés en boucles sur des plaques qui s’emboitent entre elles. Il peut être raccordé à une pompe à chaleur ou à une chaudière à condensation.  On le pose sur un isolant thermique et recouvert par une dalle en béton sur laquelle est posé le revêtement de sol. Le revêtement peut être un carrelage, de la pierre, de la terre cuite, du stratifié à condition qu’il soit compatible avec un sol chauffant. Les revêtements déconseillés pour ce type de chauffage par le sol sont la moquette, le PVC et le vinyle.

Le plancher solaire

La particularité avec ce plancher, c’est qu’il couvre en principe 40% à 60% des besoins de chauffage d’une maison. Prévoir des chauffages d’appoint s’impose.

A part cela, c’est le type de chauffage le plus économique et le plus écologique. Le plancher solaire est constitué d’un circuit de tuyaux contenant un fluide colporteur, réchauffé grâce à l’énergie solaire captée par des panneaux photovoltaïques.

Prix d’un plancher chauffant

L’achat et l’installation d’un chauffage par le sol demande un investissement très important. Toutefois il entraîne aussi des économies d’énergie à l’usage. Il faut prevoir en moyenne 45 à 60 €/m² pour un plancher chauffant électrique, environ 90 €/m² pour un plancher à eau chaude et 140 €/m² pour un plancher chauffant solaire.

Avantages et inconvénients d’un chauffage au sol

Le chauffage au sol présente plus d’avantages que d’inconvénients..

Avantages du chauffage au sol

Avec une température de 18°C, il permet d’obtenir la même sensation de confort que celle atteinte à 20°C avec les autres modes de chauffage.

En plus, contrairement aux radiateurs, il est invisible et n’occupe pas trop d’espace.

Non seulement son utilisation n’est pas complexe puisqu’il suffit de le programmer via thermostat mais aussi, il ne demande pas d’entretien

Il est hygiénique et ne presente risques de brûlures aux radiateurs.

Parce qu’il peut être installé dans n’importe qu’elle pièce, il convient autant pour une construction neuve que pour une rénovation.

Enfin, c’est l’un des systèmes de chauffage qui consomme moins d’énergie.

Les inconvénients du chauffage par le sol

Le seul inconvénient majeur du chauffage au sol est le coût élevé de son installation. Cependant, c’est un chauffage qui convient plus aux maisons isolées ne demandant pas des niveaux de chauffage élevés.

Êtes vous prêt à installer un chauffage au sol dans votre maison ? Contactez Simtech Chauffage. Nous sommes présents partout en Belgique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.